Les Socialistes Moulinois Ensemble pour Moulins
Les Socialistes Moulinois Ensemble pour Moulins

Soutenir le dynamisme associatif moulinois : une responsabilité collective

0 commentaire Le par

Tribune du groupe « 100% Moulins » parue en juin 2016 dans le journal de la ville de Moulins, D’une Rive à l’Autre.

Comme de nombreuses villes à dimension humaine,   notre ville bénéficie du formidable engagement de nombreux habitants dans le monde associatif. Moulins est riche d’une diversité d’acteurs locaux, souvent bénévoles, œuvrant pour l’intérêt général. Ce foisonnement d’initiatives contribue aussi à créer de l’emploi local. Malheureusement, il vient trop souvent suppléer un désengagement municipal alors que nos associations mériteraient d’être davantage soutenues par la municipalité. C’est ce que montre ce budget 2016 de la majorité municipale. Avec des baisses inédites, les critères d’attribution des subventions restent toujours opaques. Après avoir voulu, en toute illégalité, mettre en liberté surveillée le secteur associatif en contrôlant leur expression, les subventions, donc votre impôt, deviennent une nouvelle arme de pression. C’est inacceptable ! Nous considérons que les associations doivent être davantage soutenues et reconnues, en leur garantissant liberté et autonomie. Leurs activités maintiennent une solidarité active. Elles sont sources de richesse pour notre ville.

Nous devons reconnaissance à ceux qui donnent de leur temps !

Une fois de plus, les conseillers municipaux de gauche ont demandé une mise à niveau de l’aide au secteur associatif, tenant compte du désengagement du conseil départemental et du conseil régional. Mais cette majorité ne veut rien entendre, allant même jusqu’à justifier certaines baisses comme celle du Conseil Départemental à Ciné Bocage, mettant en danger le festival Jean Carmet.

Autre exemple de la surdité municipale : malgré nos demandes répétées, le contrôle budgétaire sur l’ASM s’est relâché depuis des mois suscitant des rumeurs qui ne peuvent que nuire aux orientations du club pour se projeter dans l’avenir. L’utilisation de l’argent public doit être une préoccupation constante des élus qui doivent s’assurer d’une transparence des comptes des associations subventionnées sans laquelle aucune décision ne saurait être prise. Dans le cas de l’ASM, la rétention d’informations par cette municipalité nous choque, et laisse supposer une stratégie du secret qui nuit au fonctionnement démocratique de la vie municipale.

Nous souhaitons un vrai travail collectif avec les habitants, une co-construction de réponses innovantes avec les différents acteurs associatifs de notre ville. La rigueur budgétaire, que nous ne nions pas, rend encore plus nécessaire la transparence des subventions.

Par exemple, nous proposons une aide spécifique aux associations moulinoises qui voudraient créer des emplois d’avenir. Financièrement ce signal fort pour l’emploi des jeunes, pour le renouvellement des générations au sein des associations est possible.

Ce budget prévoit le remboursement d’un million d’euros de dettes, il n’y a pourtant pas d’urgence vu notre faible taux d’endettement. C’est un manque d’ambition pour notre ville, et une partie de cet argent serait plus utile pour soutenir notre secteur associatif et donc, par la même, l’emploi local.

Liste 100% Moulins : Jacques LAHAYE, Dominique VEZIRIAN, Yannick MONNET, Marie-Thérèse GOBIN, Daniel DELASSALE.

 

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

1) Résultats du 1er tour des primaires citoyennes sur la ville de Moulins: Inscrits: 13524 Taux de participation: 2,92% Votants: 395 Manuel Valls: 108 voix soit 27,34% Sylvia Pinel: 8 voix soit 2,03% Vincent
Le par
Pour tout savoir sur les primaires citoyennes organisées les dimanches 22 et 29 janvier de 9h à 19h pour désigner le candidat de la gauche et des écologistes à l'élection
Le par

Les derniers contenus multimédias